Stargate Astarté Index du Forum


 
Stargate Astarté Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Stargate Astarté Index du Forum
Voir le profil :: Rak'Nel
Avatar Tout à propos de Rak'Nel

Anciens personnages ou inactifs
Inscrit le:  16 Déc 2007
Messages:  1252
[12,57% du total / 1 mess. tous les 0 jours]
Trouver tous les messages de Rak'Nel
   
Poste Alien
Grade Allié de valeur
Spécialisation Commando
Base Astarté Jaffa
Biographie Rak’Nel est né sur Chulak il y a de ça 68 années terrestres. Il vécut sa toute jeune enfance éloigné de son père, ne l’apercevant qu’entre deux batailles. Cet homme qu’il n’eut jamais le temps de connaître mourut au combat quelques jours avant son rituel de la prim’ta. On lui apprit plus tard qu’il était un grand guerrier très dévoué à son dieu mais Rak’ ne voulut pas en savoir d’avantage sur lui. Seule pour élever son fils unique, sa mère, Ya’re, se révéla une mère très aimante et surtout très protectrice. Elle avait depuis longtemps des doutes sur la divinité des goa’ulds et elle les communiqua bien malgré elle à son fils qui fut forcé de les occulter en entrant dans l’armée. Le jeune guerrier, à peine âgé d’une vingtaine d’années, rejoint rapidement les rangs d’un bataillon. Il n’avait alors reçut que de très sommaires formations et n’était certainement pas près à subir le genre d’épreuves qui l’attendait. Contre toute attente, confronté à la violence des combats, Rak’Nel s’illustra dans une série de batailles contre les troupes de Heru’ur et fut porté en héro par ses compagnons. Repéré par un garde serpent, il fut mené à Apophis, son dieu, qui décida de le faire former par un maître jaffa.
Il fut donc retiré de son bataillon et confié au maître Jor’ek, un ancien prima réputé pour ses talents de combattant, sa cruauté et sa dévotion aux dieux.
Il enseigna à son élève les anciennes techniques de combat jaffa avec une dureté implacable. Il l’amena au bout de lui même, mettant jusqu’à sa vie en danger, n’hésitant pas à punir sévèrement l’échec. Tout au long de ces difficiles journées d’entrainement, il lui répétait sans cesse des sermons et des paraboles, renforçant sa foi dans son dieu. Sa mère tolérait difficilement ces méthodes barbares. Elle suppliait chaque jour son fils d’abandonner sa formation mais ce dernier souhaitait plus que tout rejoindre la garde personnelle d’Apophis. C’est un soir ou l’entrainement était particulièrement long et éprouvant que tout bascula. A moitié mort dans la neige, le corps couvert de blessures Rak’Nel affrontait son maître à main nu. Lui portait un couteau à la main. Ya’re, inquiète, s’était déplacée pour voir ce qui retenait son fils. Emportée par sa colère, elle se rua sur Jor’ek qui la repoussa et lui répondit par de pieuses paroles. Elle ne put retenir son cœur de parler et cracha sur les dieux, blasphèment comme le maître ne pouvait le tolérer. Il poignarda la femme au ventre qui s’écroula sous la douleur. Soudainement poussé par une force qui lui était jusque là inconnue, Rak’Nel parvint à se lever en poussant un cri d’horreur. Il brisa la nuque de Jor’ek d’un coup de point pour se jeter aux côté de sa mère à présent morte. Il fit par la suite passer son maître pour fou et rejoint la garde personnelle d’Apophis.
Devenant un leader respecté et craint, Rak’Nel remporta de nombreuses batailles. Toujours sous le coup de la peine, il commença petit à petit à remettre ses croyances en question en commettant dans le même moment des atrocités qu’il ne pouvait accepter. Quand il se regardait dans un miroir, il voyait les traits de son ancien maître se dessiner. Après plusieurs pénibles années de doute et de massacres, Rak’ fut nommé Prima. Il ne s’attendait pas à un tel honneur. En cette période où des vents de révoltes commençaient à souffler dans l’empire goa’uld, Apophis avait besoin d’un prima de confiance et il estimait Rak’Nel comme parmi ses jaffas les plus dévoués. C’est à cette époque qu’il rencontra sa femme : Seyla. Ils eurent ensemble une fille qu’il baptisèrent Tel’mah et vécurent heureux de longues années. Bien que ses responsabilités lui demandaient beaucoup de temps, Rak’Nel faisait tout pour être présent à la maison. Il apprit à sa fille à se méfier des goa’ulds, lui inculquant toutefois la discrétion. Chez lui il se sentait loin des horreurs qu’il pouvait commettre au nom d'Apophis. Il passa ainsi trois ans au service directe de son dieu, incapable de lui désobéir ou de tempérer sa colère. Cependant il ne resta pas sans agir. Ayant définitivement prit conscience de la non-divinité des goa’ulds, il se lia d’amitié avec d’autres jaffa réclament comme lui la liberté. Fort de la confiance qu’avait Apophis en lui, il fomenta un complot visant à l’assassiner, démontrant par là même la non divinité des faux-dieux.Malheureusement l’attentat échoua lamentablement. Fou de rage, Apophis fit mener la famille de Rak’Nel devant lui. Après l’avoir torturé durant plusieurs heures, il tua sa femme puis sa fille devant ses yeux. Cette image fut à jamais gravé dans sa mémoire et scella son cœur dans la plus horrible des peine. Alors qu’il allait être exécuté à son tour, une attaque depuis l’orbite de la planète par Anubis lui sauva la vie. Dans la pagaille qui suivit les secousses de bombardement, Rak’Nel put s’enfuir. Il parvint à s’emparer d’un Al’kesh et rejoignit la toute jeune rébellion jaffa sur une planète lointaine. Rapidement accepté, il en devint un des chefs grâce à ses qualités de meneur d’hommes. Il contribua à la chute des faux-dieux et étudia dans le même temps les enseignements des anciens. Il se réfugia dans la croyance en l’illumination pour calmer l’ardeur de sa peine et de sa colère et finit par être admit par ses frères comme un sage. Il marcha sur Dakara et y poursuivit un long travail sur lui même durant plusieurs années, laissant la guerre et la politique de côté.Quand le conseil rechercha quelqu’un de confiance pour rejoindre les tau’ri sur la cité d’Atlantis, Rak’ fut le premier sur la liste. Il accepta volontiers, voyant en la cité mythique la clef pour poursuivre son chemin vers la lumière. C’est ainsi qu’il ralia les tau’ri en tant que représentant du peuple jaffa. Il se plia à l’autorité terrienne, acceptant les missions qu’on lui confiait et informant le conseil jaffa comme il le devait. Il participa plusieurs fois à la défense de la cité mais c’est certainement le sang-froid avec lequel il sauva Atlantis de l’autodestruction en arrêtant et interrogeant un goa’uld infiltré qu’il obtint la confiances de ses hôtes. Il ne put finalement empêcher sa destruction définitive lors du dernier assaut wraith et fut obligé de fuir. C’est non sans une certaine joie mélée d'amertume qu’il rejoint aujourd'hui Dakara après deux ans d’absence.
Niveau
XP 96  
Gène des Anciens Non
Précision de tir
Corps à corps
Infiltration et discretion
Sexe (Joueur) Masculin
Signature: 


-Débardeur blanc
-Pantalon de combat noir
-Gilet tactique
-Sac-à-dos
-6 cartouches de trétonine
-Couteau de combat jaffa
-Lance-serpent
-Rations de survie
-Corde/Grappin
-Kit médical
-4 masque à gaz
-Gourde/Barre de céréales



Contact Rak'Nel
Adresse e-mail:darkapo@hotmail.fr
Message Privé:Message Privé

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com